Les scellants ou joints de fenêtre

Au début des années 30, on utilisait largement les composés de vitrage et de calfeutrement à base d’huile pour assurer l’étanchéité des joints dans la construction de bâtiment. Les mouvements étaient relativement faibles et seul l’air et l’humidité devaient être contrôlés. Avec l’adoption des murs rideaux et des grandes surfaces vitrées, l’industrie est rapidement passée du vitrage au mastic vers le scellant polymère de grand rendement.
Aujourd’hui, il existe une vaste gamme de ruban de vitrage préformé et de scellant élastomère qui mûrissent à la consistance du caoutchouc. Ils sont conçues de façon à ne pas durcir, à fournir un coussin au panneau de verre et à absorber les mouvements thermiques.

Scellant / sec

Les scellants préformés ou applicables au pistolet ont l’avantage d’une adhérence éprouvée à la plupart des surfaces de vitrage, assurant ainsi un scellement efficace contre les infiltrations d’humidité. Les systèmes à sec, faisant appel à la compression, contribuent à réduire les coûts de mise en œuvre.
La combinaison de ces avantages en un seul système souple procurerait le meilleur des 2 mondes. Tremco a été à l’avant-garde de la mise au point d’une telle combinaison de système grâce à sa solution à trois éléments appelé : le système de vitrage Tremco.
• 1) Ruban 440 à l’extérieur.
• 2) Cordon de fond intérieur de scellant acrylique applicable au pistolet.
• 3) Profilé intérieur – Utilisé surtout pour l’apparence et le calage.
Ceci était le premier système scellant / sec offert pas un même fabricant.
Récemment, Tremco mettait au point un système de vitrage qui offre la sécurité d’un scellant conventionnel et de cale, plus la facilité d’installation d’un profilé de vitrage sec. On l’appelle le système POLYWEJ. Il est la solution idéale pour murs rideaux, fenêtres affleurantes, mur écran à pluie et fenêtres en bande horizontale et verticale, qui représentaient une source considérable de problème de vitrage. Le système se compose de :
• 1) Ruban Polyshim très souple.
• 2) Profilé de compression en néoprène.
• 3) Scellant de haut rendement, pour cordon de fond interne ou externe.

Sec

On appelle communément (vitrage à sec) les systèmes de vitrage qui font appel à des garnitures de caoutchouc pour le scellement du verre et des panneaux. L’utilisation des profilés en caoutchouc se répand, puisqu’il est possible de les poser en usine et de les transporter sur place dans le cadre, ce qui contribue à réduire les coûts de main-d’œuvre sur chantier.
Il existe deux types principaux de système de profilé : il y a les profilés en compression et les profilés de blocage. Les systèmes de vitrage à profilé en compression de rendement élevé utilisent généralement un profilé souple à cellule fermée sur un côté du verre et un profilé ferme et compact sur l’autre côté. Si les profilés sont de dimension appropriée, l’élément cellulaire qui est souple et spongieux se comprimera entre 25 et 40% et formera un joint étanche lorsque le profilé dense sera mis en place entre le verre et la butée de vitrage.